0

Choisir la bonne connexion Internet

connexions internet

Et si on commençait par le début ? Avant de posséder un ensemble complexe d’applications dans le Cloud, il faut tout d’abord se connecter au réseau mondial qu’est Internet. Au foyer comme en entreprise, la consommation de débit devient de plus en plus importante, les besoins en bande passante ont largement augmentés ces dernières années, dû notamment à l’usage des médias images et vidéos. Les connexions internet se doivent de suivre l’évolution.

Le web a changé

Depuis les modems de 56Ko, le paysage du web a bien évolué et à laisser place à des pages hautes en couleur, remplies d’images ou d’animations, de musqiue ou de vidéo. Tous ces médias gourmands en bande passante ont petit à petit transformés les offres des FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet), qui proposent, aujourd’hui, des connexions ADSL promettant des débits jusqu’à 100Mo.

L’explosion de l’utilisation des e-mails a aussi largement contribué à l’augmentation des besoins en bande passante. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Le succès des applications SaaS comme Yammer, HootSuite, Prezi, MailChimp, Dropbox, Evernote, SalesForce (pour ne citer qu’eux), va continuer à nécessiter un accès à internet stable et performant.

La vérité sur le débit des connexions internet : les Français rament

Si les FAI annoncent des débits impressionnants « Jusqu’à 20 méga », « Jusqu’à 25 méga », « Jusqu’à 100 méga », quand est-il vraiment au bout de la ligne ? Fin 2012, 30Millions de Consommateur a publier des chiffres le véritable niveau d’accès à Internet des Français. Par le biais d’un outil mis en place pour tester la bande passante des utilisateurs, et qui a mesuré environ 1,7 million de tests, 60 Millions montre une inégalité flagrante sur le territoire. En moyenne, un internaute français reçoit 5.6 Mbit/s (mégabits par seconde), mais près d’un quart des foyers (24.6%) sont en dessous de 2 Mbits/s.

Et les entreprises dans tout ça ? Sont-elles aussi mal loties ?

Même si le taux de pénétration du haut débit est plus important dans les entreprises que dans les foyers, peu d’études nous donnent de chiffres sur le véritable débit moyen d’une connexion Internet en entreprise. Ce que l’on sait, c’est qu’une grande majorité d’entre elles se content d’un accès identique à celui des particuliers avec seulement quelques mégas. Trop peu nombreuses sont les entreprises qui ont accès au très haut débit. Pourtant, des solutions existent déjà et en nombre, capables d’apporter des solutions techniques personnalisées et adaptées à chaque entreprise.

Les solutions pour un Internet plus performant

Le choix de la solution de connexion Internet est déterminant pour les performances de l’entreprise. Il est important de bien connaitre les différentes possibilités qui s’offrent aux dirigeant de PME-PMI ou de sociétés plus importantes.

La fibre optique

La fibre optique est sans aucun doute un des moyens les plus efficaces, à ce jour, pour obtenir et garantir des débits symétriques puissants, nécessaires, par exemple pour les professionnels de l’hébergement. Les câbles sous-marins reliant les continents entre eux sont en fibre optique monomode. Pour les entreprises, c’est légèrement différent, elles ont généralement des besoins en débit descendant (Download) et n’utiliseront,dans ce cas, la fibre qu’en mode asynchrone.

ADSL

Connexion ADSLLe type de connexion Internet ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line), de la famille des xDSL, est le plus populaire grâce, notamment, à son débit descendant élevé. Il permet de télécharger ses mails ou ses documents rapidement, ce qui suffit, en fait, à une majorité d’entreprises.

SDSL

Connexion SDSL

Le type de connexion Internet SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line) fonctionne sur un principe de paires de liens. On peut y ajouter 4 liens pour atteindre un débit de 8Mo. Le débit sur ce type de connexion est symétrique, donc aussi important dans un sens comme dans l’autre.

EFM

connexion Ethernet

Le type de connexion Internet EFM(Ethernet in the First Mile) possède également un débit symétrique et stable, qui appartient au standart IEEE 802.3 (Ethernet). Basé sur un nombre moins grand de paires en cuivre, ce type de connexion peut s’avérer plus avantageux que le SDSL, en offrant des débits plus importants (de 5 à 18Mb/s).

En conclusion

Selon les besoins d’entreprise, il existe un type de connexion Internet adapté. Pour acheminer de la voix (VoIP), de la téléphonie sur IP, de la liaisons VPN entre plusieurs sites ou pour ceux qui ont des besoins en débit montant (c’est-à-dire de l’envoi de données volumineuses), les solutions SDSL ou EFM peuvent parfaitement convenir.

Pour des besoins en débit descendant (téléchargement de données) ou de l’utilisation classique d’Internet, ce sera sûrement l’ADSL le plus adpaté. Et enfin, pour des volumes de débits toujours plus gros, ce sera plutôt la fibre optique qui pourra répondre à vos besoins

Il n’y a plus qu’à faire son choix, ou bien de les coupler pour une connexion Internet encore plus performante.

Source articles :

Provectio Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *