0

Faites des économies en préférant Google Apps à Microsoft Office

Microsoft Office vs Google apps

Le très respectable et très respecté Louis Naugès, éminent spécialiste du Cloud, a publié hier un article au titre évocateur : « La vérité sur les usages de Microsoft Office : la plus grande escroquerie informatique des 25 dernières années !« . Provoquant mais dans le fond assez juste, il remet en question l’utilisation de la suite bureautique Office de Microsoft. Quels sont ces arguments ?

Un outil très pratique pour comparer les bénéfices de chaque solution

SoftWatch est une entreprise, basée à Tel Aviv, en Israël, qui vend des solutions SaaS à ses clients et qui vient de réaliser une étude auprès d’une cinquantaine d’entreprises qui comportent près de 150 000 utilisateurs à travers le monde. Pour ce faire, ils ont demandé à ces société d’installer un agent logiciel sur chaque poste de travail à analyser pendant un à trois mois.  Cet outil a permis de mesurer l’utilisation de la suite Office par leurs employés.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le constat est frappant ! Le temps moyen d’utilisation de Microsoft Office est de seulement 48 minutes par jour dont 33 minutes sont consacrées à la consultation de la messagerie Outlook. Excel arrive en seconde position avec une moyenne de 8 minutes d’utilisation par jour, devant Word (5 minutes) et PowerPoint (2 minutes). Outre la messagerie, les trois outils renommés de Microsoft (Word, Excel et PowerPoint) ,ne représentent que 15 minutes d’usage par jour. Plus de 80% des sondés sont de « petits » utilisateurs de la suite. Voici le tableau détaillé d’un niveau d’utilisation pour chaque fonction :

Usage Microsoft Office

Plus de 50% des employés n’ont même pas l’usage de PowerPoint ! C’est finalement Excel qui s’en sort le mieux avec ses 19% d’utilisateurs à plus de 18  minutes par jour. Parmi les utilisateurs « légers », voici comment la segmentation précise :

Usage Microsoft Office utilisateurs légers

Comment payer 5 moins cher ?

En voyant des chiffres comme ceux là, on est rapidement en droit de se demander si ça continue de valoir le coup de s’abonner à Microsoft Office 365 qui facture sa suite à 19€ HT par mois, soit quand même un total de 228€ HT par utilisateur. D’autant plus qu’il existe d’autres solutions gratuites, pour certaines, ou beaucoup moins chères pour d’autres, comme Google Apps dont le prix de 40€ / an n’a pas évolué depuis 2007. Une solution pour payer 5,7 fois moins cher qu’avec Microsoft. Bien sûr, il ne s’agit pas là de la solution miracle non plus. Certains diront, à raison, sans doute, que cela ne fera que renforcé l’hégémonie de Google. Il n’existe cependant pas beaucoup d’outils aussi puissants à ce tarif.

Pour être parfaitement transparent dans cette affaire, il faut bien évidemment précisé que la société SoftWatch compte parmi ses partenaires des revendeurs de la solution Google Apps, comme Ancoris ou Infoanalitica. Elle recommande par ailleurs des solutions d’environnement hybride (le Cloud est hébergé au sein de l’ entreprise et les services Cloud sont déployés on Premise)

L’entreprise est peut-être parti pris, il n’empêche que la solution Google Apps représente une réelle possibilité pour les DSI du monde entier de faire une réelle économie !

Article réalisé sous Word !!! 😉

Provectio Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *