0

SaaS (Software as a Service)

SaaS - Softaware as a Service

Le terme SaaS (Software as a Service) désigne la couche finale du Cloud Computing. Superposé aux couches IaaS et PaaS, le SaaS est en quelque sorte la partie émergée de l’iceberg. Il s’agit de la partie la plus concrète pour l’utilisateur, car elle permet l’accès aux applications de l’entreprise à travers une interface sécurisée.

L’accès instantané au service de n’importe où

Avec l’explosion d’Internet et plus récemment avec l’avènement des tablettes et des mobiles, il fallait trouver un moyen dématérialiser les applications et les sortir de leur format physique. Le SaaS est la réponse parfaite à cette problématique. En se connectant simplement à Internet, vous avez accès à une interface sur laquelle il faudra s’identifier pour ainsi profiter pleinement des fonctions du logiciel en ligne. Tout est déjà en ligne, prêt à fonctionner.

Une consommation sur mesure

Avant le Cloud Computing, une licence était obligatoire pour chaque logiciel, et même si on était amené à n’utiliser qu’une seule fois le soft, on le payait entièrement. Avec le SaaS, vous ne payez que ce que vous consommez et c’est bien là le très grand avantage du Cloud, ne payer qu’en fonction de ses besoins et de sa consommation.

Synchronisation et mises à jour automatiques

Dans le cadre d’une activité professionnelle, plusieurs employés peuvent être amenés à travailler sur le même outil logiciel en SaaS, simultanément. Grâce aux fonctions de synchronisation, les données sont accessibles en temps réel et disponibles pour tous les employés de la société. Le Cloud Computing est une technologie particulièrement bien adaptée pour aider les entreprises qui veulent une grande réactivité.

De plus, il n’est plus nécessaire de configurer manuellement chaque logiciel, à chaque installation. Plus de mises à jour, non plus, à effectuer, toutes ces fonctions sont automatiques et gérer par les couches inférieures (IaaS et PaaS).

Une gestion orientée utilisateur

Contrairement aux couches IaaS et PaaS, cette partie SaaS est véritablement orienté utilisateur et ne permet donc aucun contrôle sur le stockage.  Suivant les éditeurs, la durée de vie d’une application peut être très variable, que deviennent, dans ce cas, vos données si le service ferme ?  Le choix d’une application peut s’avérer tout aussi crucial que le choix de l’environnement d’exécution.

Provectio Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *